Ca bouge sur la scène rap antiraciste française :

Après le rappeur Alibi Montana qui voulait découper Max Boublil à cause qu’il a dit du racisme dans sa dernière chanson, c’est maintenant Cortex qui vient de régler son compte à Michel Sardou (qui a dit du racisme dans sa dernière chanson de 1976) à l’aide d’une vidéo mise dedans Internet.

A cette occasion, l’artiste a explosé le record du nombre de mots différents utilisés par un rappeur en moins d’une minute (34 en 52 secondes), ce qui le classe loin devant Morsay qui n’est encore jamais parvenu à dépasser la barrière psychologique des 12.


A l’instar de Houellebecq et BHL, les deux intellectuels ont donc décidé de faire cause commune afin d’augmenter de manière significative leur champ lexical.

On aimerait bien les faire signer tous les deux pour le label des JMIF, mais Morsay est actuellement en formation intensive pour apprendre à écrire son nom et Cortex a eu le cœur brisé par ma sœur Josianne qu’était pas satisfaite de ses prestations sexuelle quand ils étaient plus jeunes, alors forcément il nous cause plus.

Tant pis.

A la place on va plutôt produire Gilbert Ress. Il utilise aussi plein de mots qu’il met dans des vidéos d’Internet pour faire de la cohésion nationale.


Et en plus c'est un super acteur.

Hadj Bernard Abou Al Lorrain, Imam Salafiste antiraciste ami des belles lettres

Une faute d'orthographe, une erreur à signaler ? Une précision à apporter ? Des sous à nous envoyer ? Un dictionnaire à offrir à Cortex et Morsay ? Ecrivez à bernard5743@hotmail.fr